Information sur l'emploi, la formation et les métiers en Basse-Normandie


Suivez Informétiers
 

Plus d'info...  
Accueil
 
Télévendeur - Télévendeuse
En quoi consiste ce métier ? VERSION IMPRIMABLE

Le télévendeur développe la vente de produits ou de services par téléphone.
Il répond aux appels téléphoniques entrants des clients, cerne le plus rapidement possible la demande et enregistre la commande.
Il se préoccupe aussi de fidéliser les clients (appels sortants). Il les relance en leur proposant un renouvellement d’abonnement, une offre spéciale, un tarif promotionnel lors du lancement d’un produit...
Il peut parfois prospecter de nouveaux clients et proposer la visite de représentants ou effectuer des enquêtes.
Toutes ces actions (vente, prospection, prise de rendez-vous) se font généralement en suivant très fidèlement un canevas d'entretien commercial fourni par l'entreprise.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

Le télévendeur travaille dans un centre d'appels (en anglais, call center) externalisé ou propre à une entreprise.
Dans un bureau individuel ou sur un plateau multiposte (open space) et devant un écran avec un casque sur la tête, il enchaîne les appels à un rythme soutenu.
En contact permanent avec le public, le télévendeur doit avoir le sens du relationnel, une bonne élocution, ainsi qu'une grande résistance nerveuse pour assumer les échecs répétés en situation de prospection, l'accueil des clients mécontents ou pressés de passer commande. Il est nécessaire d'être précis dans le traitement de l'information. Il faut savoir suivre des procédures.
Pour atteindre certains publics, il faut accepter de travailler en horaires décalés (soir, week-end, jours fériés). Les contrats peuvent être à temps partiel ou à temps plein.
Les secteurs qui emploient des télévendeurs sont assez diversifiés : banque, assurance, mais aussi tourisme, informatique, téléphonie.

Comment y accéder?

Un diplôme commercial de niveau bac est le minimum requis pour exercer ce métier tel que le Bac Pro Vente (prospection, négociation, suivi de clientèle) ou Commerce. Il existe également la MC (Mention complémentaire) Assistance, conseil, vente à distance qui se prépare en un an après le bac. Cependant, un bac + 2 (BTS Négociation relation client, BTS Management des unités commerciales, DUT Techniques de commercialisation) ou un bac + 3 (Licence professionnelle Droit, économie, gestion commerce avec spécialité gestion de la relation clients et e-commerce qui est proposée à Alençon) permettent d'évoluer plus facilement vers un poste à responsabilités.
Le titre professionnel Conseiller service client à distance proposé par l'Afpa (Association pour la formation professionnelle des adultes) permet aussi l'accès au métier.

Comment évoluer ?

Après une expérience réussie de 2 ou 3 ans, on peut devenir superviseur et encadrer une équipe de 10 à 20 personnes. À plus long terme, on peut accéder à un poste de chef de plateau. Il est également possible de s'orienter vers d'autres fonctions commerciales au sein de l'entreprise.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche Arifor)

logo errefom© Informations légales - Adresses utiles - Réalisation - Plan du site - contact   RSS logo FSE logo préfecture de basse-normandie logo conseil Régional Basse-Normandie