Agent administratif - Agente administrative

En quoi consiste ce métier ?

L’agent administratif participe aux différentes tâches qui relèvent d’un secrétariat au sens général : traitement et distribution du courrier, réception des appels téléphoniques, mise à jour de dossiers administratifs, classement des papiers, gestion du stock des fournitures de bureau, accueil et information des visiteurs…
Il peut également tenir l’agenda d’un cadre administratif, prendre en charge l’organisation de déplacement, la réservation de salle et de matériel, la vérification de documents comptables…
Selon le fonctionnement et l’organisation du service dans lequel cet agent travaille, les activités sont différentes et peuvent être plus ou moins spécialisées.
L’adjoint administratif occupe des fonctions similaires légèrement plus qualifiées.

Dans quelles conditions ? Quels employeurs ?

L’agent administratif est un fonctionnaire de catégorie C. Il peut travailler :
- dans la fonction publique territoriale au sein d’une commune, du Conseil général ou du Conseil régional,
- dans la fonction publique d’Etat au service central d’un ministère ou dans l’un de ses services déconcentrés dans les régions et départements,
- dans la fonction publique hospitalière au sein des hôpitaux, maisons de retraite, établissements accueillant des handicapés.

Il travaille sous l’autorité d’un supérieur hiérarchique (attaché, rédacteur administratif …)

L’informatique est présente sur la quasi-totalité des postes. L’agent administratif doit savoir maîtriser les fonctions de base d’un traitement de texte, renseigner des écrans de saisie, utiliser les outils de messagerie électronique.

En fonction du service où il travaille, il doit connaître et appliquer des règlements administratifs. Des notions générales de droit public, de droit de la famille, de finances publiques… sont souvent nécessaires pour exercer ce métier.

L’agent administratif doit être organisé, méthodique, discret, autonome, avoir l’esprit d’initiative et une bonne présentation. Il doit aussi avoir une grande capacité d’adaptation car il est le plus souvent en contact avec des interlocuteurs très différents.

Comment y accéder?

On accède à ce métier sur candidature directe (CV, lettre de motivation entretiens et éventuellement tests) ou sur concours. Même si aucun diplôme n’est exigé, les candidats ont souvent le baccalauréat, voire un BTS. Différentes formations liées au secrétariat ou à l’accueil peuvent faciliter l’accès au métier.
Il est utile de préciser qu’un candidat reçu à un concours de la fonction publique territoriale, est inscrit sur une liste d’aptitude et c’est ensuite à lui de trouver un poste.

Comment évoluer ?

Il peut évoluer en passant des concours internes.


Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes

source : Groupe de travail Prisme Basse-Normandie (d'après fiche Arifor)